Après match On arrive au terme de ce reportage en live de la Globe Arena de Stockholm, merci de nous avoir suivis pour cette nouvelle victoire Suisse, bonne fin de journée à toutes et à tous.
Après match L’aventure continue pour l’équipe de Suisse ! Il reste deux matchs à suivre sur notre site, la Slovaquie et la Finlande jouent à 17h30, ce match est à suivre sur notre site.
Après match La République Tchèque quitte donc le tournoi au stade des ¼ ! L’arrivée des renforts de NHL, Plakanec et Zidlicky n’aura pas porté ses fruits.
Après match Quoiqu’il arrive samedi, la Suisse aura encore deux matchs à disputé dans ce championnat du monde, la grande finale ou la petite finale qui seront au programme dimanche.
Après match Des buts de Denis Hollenstein et de Roman Josi ont ouvert les portes du dernier carré à cette équipe de Suisse qui désormais peut nous faire rêver de titre.
Après match La troupe de Sean Simpson aura souffert dans ce dernier tiers, mais ils auront contenu les offensives Tchèques. C’est la première fois depuis 1998 que la Suisse se qualifie pour les demi-finales d’un championnat du monde.
Après match L’homme du match est Martin Gerber ! Quelle nouvelle performance du futur portier des Aviateurs dans cette rencontre. Il fait un blanchissage qui démontre la solidarité défensive de cette équipe de Suisse.
Après match Mais ou va s’arrêter cette équipe de Suisse ? La troupe de Simpson écarte la République Tchèque, 3ème nation mondiale sur le score de 2-1 et rejoint les USA pour une demi-finale qui se jouera samedi.
60 C’EST TERMINE LA SUISSE EST EN DEMI- FINALE !
59 Suri écope de deux minutes pour avoir retardé le jeu. La Suisse joue à 4 contre 6.
59 Gerber bloque la rondelle, le temps mort est pris par Hadamczik ! Il reste 22 secondes à jouer la Suisse mène toujours 2-1.
59 La Suisse ressorte la rondelle, il reste 30 secondes.
58 Pavelec quitte sa cage ! La Suisse à 5 contre 6. Quelle tension!
57 Le temps continu de s’écouler sans interruption du jeu, les Suisses jouent parfaitement le coup défensivement.
56 VRBATA ! Quelle erreur de Sevrin Blindenbacher qui manque totalement sa passe, le joueur des Coyotes de Phenix est totalement seul devant Martin Gerber qui reste debout le plus longtemps possible, le Tchèque ne parvient pas à redresser la rondelle à temps.
56 Quel beau duel dans la bande entre Voracek et Josi, le Suisse prend le dessus. On est dans le « money time ». Le Suisse est toujours en tête.
55 Bonne réaction Suisse, les hommes de Simpson retrouvent quelques couleurs car Hadamczik dois reposer ses deux premières linges. Le rythme retombe un peu avec le 3ème et la 4ème ligne tchèque.
54 PAVELEC ! Quelle parade du portier des Jets De Winnipeg de la jambière sur un tir de Morris Trachsler.
54 HUDLER ! Le duo Hudler- Plekanec avait sorti de sa position l’arrière-garde suisse, dans le slot, Gerber plonge dans le patin du joueur des Canadien de Montréal et met un terme à l’action. Que ce fut chaud !
53 Furrer monte à l’avant-poste, sans solution il tente un tir sous la barre au premier poteau, ce n’est pas cadré.
52 La Suisse au complet, Bieber avait perdu sa canne. Quelle domination Tchèque… C’est impressionnant. Les Suisses sont totalement acculés en défense mais pour l’instant ils tiennent le choc.
51 Plekanec fait un tour sur lui-même et tente sa chance au premier poteau, Gerber est attentif. Les Suisses ne parviennent pas à sortir la rondelle. Quelle pression sur la cage de Martin Gerber.
50 Blindenbacher ne va pas au contact avec l’épaule, il joue avec la canne et ira purger une pénalité de deux minutes, la Suisse en danger.
49 Excellente présence de la 4ème ligne Suisse, Bieber et Walker font un excellent pressing sur les Tchèques.
48 Les hommes de Hadamczik vont venir très fort dans ces dernières minutes. Les Suisses n’ont pas encore encaissé de but à 5 contre 5 durant ce match.
47 Grosse pression des Tchèques, Voracek slap en force, Martin Gerber laisse un rebond un peu long que ZEDNEK KULTAK peut reprendre. Le défenseur d’Ambri redonne espoir aux siens dans ce dernier tiers.
46 BBBBBUUUUUTTTTTTT!!!! Suisse- REPUBLIQUE- TCHEQUE 2-1
45 GERBER ! Quel « big save » du futur gardien de Kloten, sur un essai de Michalek bien décalé par Voracek au milieu du trafic, il s’impose de façon souveraine.
44 Furrer met un puck au fond pour Gardner, Suri dans la bande retient Novotny et sera puni pour deux minutes.
43 Le temps tourne en faveur de la Suisse, les Tchèques ne trouvent pas de solution, la Suisse est trop bien organisée. Actuellement, sauf erreur défensive, on ne voit pas comment le match pourrait échapper aux hommes de Sean Simpson.
42 Le puck tourne très bien, on attend côté suisse la possibilité de mettre sur orbite Diaz ou Josi. Ambühl fait un gros travail mais Voracek peut sortir le palet. Michalek est de retour au jeu, les équipes au complet.
41 C’est parti dans ce troisième tiers, pour peut-être à la clé un exploit historique, un de plus, de notre équipe nationale !
La Suisse débutera le dernier tiers avec un homme de plus sur la glace pendant encore 94 secondes. L’alignement du duo Josi- Diaz fait des étincelles. La mission des Tchèques s’annoncent difficile mais au hockey sur glace rien n’est impossible.
Meilleur équipe en supériorité numérique de tournoi, la troupe de Simpson a encore poussé un peu plus loin ses statistiques avec le 2-0 signé l’inévitable, Roman Josi, en power-play. L’équipe se Suisse est à 20 minutes de jouer une demi-finale historique face aux USA samedi !
Certes, les Suisses sont dominés dans la possession du puck, mais ils jouent intelligemment, ils laissent les Tchèques venir et jouent les contres. Le Suisse est défensivement très forte, Diaz et Josi sont intraitables devant un Martin Gerber qui continue d’impressionner devant son filet malgré ses 38 ans.
Cette équipe de Suisse est incroyable, après avoir remporté tous leur match en phase de groupe, ils sont train de crées une nouvelle surprise avec ce score de 2-0 en leur faveur face à la République Tchèque qui est, on le rappelle, la troisième nation mondiale du hockey sur glace.
40 La sirène retentie sur le score de 2-0 pour l’équipe Suisse.
39 Michalek est puni par M. Olenin pour avoir accroché Reto Suri. Il reste 26 secondes à jouer dans ce tiers médian.
39 SURI! Le joueur de Zoug à le but vide devant lui, parfaitement servi contre Gardner, il manque le palet sur son slap alors que le but était vide, quelle occasion.
38 Martin Gerber, le futur gardien de Kloten Flyers, fait une nouvelle fois un match parfait. Il est intraitable et les joueurs tchèques regagnent leur banc la tête basse.
38 Gerber dévie du biscuit un tir de Hertl. Le puck ne sort plus de la zone défensive suisse. C’est un power-play constant. La Suisse tient bon.
37 Quel travail défensif de Seger qui intervient d’extrême justesse devant Voracek seul au second poteau avec le but vide.
36 Niederreiter va faire le checking pour faire jouer les hommes de Hadamczik plus vite. Ils sont pris à la gorge et mené au score de deux longueurs, la tension se fait sentir du côté de la troisième nation mondiale.
35 Josi décale Gardner qui joue très intelligemment en retrait sur ROMAN JOSI qui sur un slap au premier poteau trompe Palevec pour le 2-0. Josi est vraiment l’homme fort de cette équipe de Suisse. Il marque son 3ème but et son 8ème point.
34 BBBBBBUUUUUUUTTTT!!!! SUISSE- République Tchèque 2-0
33 SEGER ! Le capitaine de la Nati slap en force sur réception sur une belle ouverture de Simon Moser.
32 Nouvelle supériorité pour l’équipe Suisse. Hubacek écope de deux minutes pour dureté excessive.
31 JOSI ! Une nouvelle montée du numéro 90 Suisse, il feinte et se met en bonne position devant Pavelec qui du bout de la jambière parvient à repousser.
30 Alois Hadamczik à la mine des tristes jours, beaucoup de discussion sur le banc tchèque. Ils ne trouvent pas la solution face au système défensif suisse.
29 Les joueurs de la République Tchèque continuent à porter la rondelle mais ils ne sont pas très tranchant dans le dernier geste. Les hommes de Simspon sont impressionnants dans leur gestion défensive. Ils laissent passer l’orage et jouent les contres à fond.
28 Les Tchèques au complet. La Suisse n’aura pas su faire le break suite à cette supériorité.
27 Diaz et Ambühl font circuler rondelle vite et bien, la rondelle ne sort pas de la zone mais le bloc tchèque ne laisse pas la possibilité d’avoir une bonne position de tir.
26 M. Olenin dicte la première pénalité contre l’équipe tchèque. La Suisse possède le meilleur jeu de puissance du tournoi. Tlusty qui va sur le banc pour un coup de crosse sur Suri.
25 VRBATA ! Le joueur des Coyotes de Phenix dans un angle fermé tente sa chance il n’avait pas vu Koukal au second poteau, oublié par la défense suisse.
24 Les hommes de Simpson défendent très bien, ils se montrent dangereux en contre, car cette jeune équipe suisse est rapide, à l’image d’un Moser, ou de Suri.
23 NOVOTNY ! Le numéro 12 tchèque, prend de la vitesse, mais on l’a poussé à se mettre sur son back-hand, il tente sa chance en levant le puck mais Gerber se déplace bien et capte la rondelle.
22 VORACEK! L’attaquant de Flyers de la ligne bleue slap tout en puissance, Martin Gerber ferme les jambières au bon moment. Walker est de retour, la Suisse au complet.
21 Le jeu de puissance tchèque est posé, mais Josi fait parler son expérience, et sort la rondelle. Excellent prestation une nouvelle fois de Roman Josi.
21 Les acteurs de ce match sont de retour sur la glace de la Globe Arena. Le second tiers reprend à l’instant. C’est parti !
La seule chose que l’on pourrait reprocher à notre équipe nationale est ses pénalités. Les hommes de Simpson ont été punis à trois reprises dans ce premier tiers. La République Tchèque est la troisième nation en power-play de ce tournoi, il faudra donc plus de discipline côté suisse. Ce tiers médian va débuter avec une situation spéciale puisque Julian Walker est encore puni pendant plus d’une minute.
L’ouverture du score de Denis Hollenstein qui marque son 4ème but et son 8ème point du tournoi et tombée après 6 minutes de jeu, au moment où les actions chaudes se multipliaient devant Ondrej Pavelac.
La 3ème nation mondiale a besoin de vitesse, c’est son mode de jeu, aujourd’hui la Suisse ne change pas son système de jeu, et bloque parfaitement les joueurs tchèques en zone neutre.
Cette équipe de Suisse continue sur le même chemin que lors de la phase de groupe, volontaire et appliqué, les hommes de Simpson jouent tous les coups à fond, ils mettent des pucks sur le but, vont chercher les rebonds et sont solides dans les duels physiques.
20 C’est terminé pour ce premier tiers sur le score de 1-0 pour l’équipe nationale Suisse.
19 Les hommes de Hadamczik possèdent le puck mais ils n’arrivent pas à mettre suffisamment de rythme. Voracek passe Josi en vitesse, Walker, le joueur de Genève, va sur le banc d’infamie pour deux minutes pour avoir fait trébucher le joueur de Philadelphia.
18 Les hommes de Sean Simpson gèrent parfaitement cette fin pénalité, la Suisse au complet. Le score est toujours de 1-0 en faveur de l’équipe à croix blanche.
17 Le bloc Suisse tient bon. Le palet parvient à la ligne bleue à Zidlicky, le joueur des Devils de New Jersey envoie un missile, c’est n’est pas cadré.
16 Hudler met le feu dans l’arrière-garde suisse, Mathias Seger écope de deux minutes pour une canne entre les jambes qui est un geste interdit.
15 Plekanec tente sa chance, Blindenbacher dévie du patin, les Tchèques mettent la pression sur la cage de Martin Gerber mais ce dernier capte le puck dans sa mitaine.
14 GERBER! Le portier de l'équipe à croix blanche sauve les siens sur un missile de Novotny.
13 Suri et Gardner se battent bien derrière la cage tchèque, les blancs ne parviennent pas à sortir le puck de leur zone. Belle prestation des Suisses montrent tout leur envie.
12 Le système mis en place par Sean Simpson de 1-3-1 gêne les Tchèques qui ne parviennent pas à prendre de vitesse la Suisse, ils sont obligés de mettre le puck dans les bandes. Dans le jeu physique, les Helvètes sont présents.
11 SURI! Le joueur de Zoug à peine sorti du banc des pénalités, part seul affronter Ondrej Pavelec qui se laisse prendre par la feinte mais le numéro 24 suisse ne parvient pas à redresser suffisamment la rondelle, grosse occasion pour la Nati.
10 La rondelle circule bien entre les Tchèques, Plekanec, Voracek et Hudler donnent du rythme. La Suisse tient bon.
9 Première sanction dans ce match, Reto Suri écope de deux minutes pour dureté excessive.
8 Blindenbacher en zone neutre parvient à rentrer avec de la vitesse en phase offensive, il fait une passe lumineuse sur DENIS HOLLENSTEIN qui du back-hand provoque un rebond de Pavelec, le puck rebondit sur un défenseur et termine sa course au fond du but. Bodenmann était en embuscade pour reprendre le palet.
7 BBBBUUUUUUTTTT!!!! SUISSE- République Tchèque 1-0
6 NIEDERREITER ! Le numéro 22 suisse passe en puissance son défenseur direct, il adresse un tir ras de glace du back-hand, le portier à terre repousse de la jambière, le suisse reprend une seconde fois mais le gardien de Winnipeg tient bon.
5 JOSI ! Moser décale le défenseur de Nashville qui sur son côté droit adresse un tir du poignet sur Pavelec qui ferme bien les jambières.
4 Pavelec est attentif, sur un tir de Walker qui a profité de l’engagement remporté par Trachsler pour adresser un slap puissant.
3 Les Tchèques maitrisent le palet en de début de match, les rouges sont acculés en défense mais gèrent parfaitement en coupant les lignes de passe.
2 Vauclair dégage le puck, la situation était chaude devant Gerber, la rondelle virevoltait dans le slot.
1 C’est parti dans ce match qui s’annonce indécis, M. Olenin lâche le premier puck au centre de la Globe Arena.
Avant match La Suisse est l’équipe qui reçoit, elle jouera dans sa tunique rouge alors que les Tchèques revêtiront leur tricot blanc. Les acteurs de ce match sont sur la glace de la Global Arena.
Avant match En sept tentatives depuis 2000, la Nati n'a jamais passé l'écueil des quarts de finale. Es pour aujourd’hui ? La réponse dans quelques instants.
Avant match Dans l’alignement Suisse, on note que Robin Grossmann et Eric Blum sont surnuméraires. Grossmann avait déjà laissé sa place contre la Biélorussie, par contre le joueur de Kloten, Blum cède sa place à Thibaut Monnet, annoncé sur en défense sur la feuille de match.
Avant match On note que les arbitres se de match seront Konstantin Olenin (RUS) et Marcus Vinnerborg (SUE), assisté de Jimmy Dahmen et d’André Schrader.
Avant match Un match un peu spécial pour deux joueurs, ce duel sera celui des retrouvailles entre le défenseur Raphael Diaz et son coéquipier au Canadien de Montréal, Thomas Plekanec. Il a y une semaine encore, ils jouaient ensemble en série de NHL face au Senator d’Ottawa, aujourd’hui, ils se retrouvent l’un contre l’autre en ¼ de championnat du monde à Stockholm.
Avant match En phase de groupes, Alexander Salak, le gardien du club suédois de Färjestad, avait été titularisé face à la Suisse. C'est cerbère d'un autre calibre qui affrontera Mathias Seger et Cie: Ondrej Pavelec. L'attaque helvétique, si redoutable jusqu'ici avec 29 buts en 7 matches, butera-t-elle sur le portier des Winnipeg Jets?
Avant match La formation Tchèque a subi trois défaites, Suisse, Suède et Canada, jusqu’ici. Avec l’arrivée de Thomas Plekanec (Montréal) qui a joué un match, il totalise déjà trois passes décisives, et de l’imposant défenseur de New Jersey, Marek Zidlicky, les Tchèques semblent mieux armé qu’en début de tournoi.
Avant match Du côté Tchèque, on n’est pas passé loin de l’élimination. La qualification s’est jouée sur le dernier match entre les hommes d’Alois Hadamczik et la Norvège. La troisième nation mondiale n’a pas fait de détail durant ce match, avec ces 12 joueurs de NHL, le suspense n’a pas planer longtemps. A la 12e minute, il y avait déjà 3-0, le score final 7-0, de quoi donner le moral avant d’affronter la Suisse.
Avant match Le jeune international suisse Reto Suri (EV Zoug) a subi une blessure apparemment légère au genou droit lors du match contre la Biélorussie. Il a subir une IRM préventive pour vérifier l'étendue de la blessure. Le meilleur buteur de l'équipe a été vu en train de s'entraîner normalement hier matin avec ses coéquipiers à Stockholm. Il sera donc de la partie et cela est une nouvelle rassurante pour Simpson.
Avant match Sean Simpson a également annoncé que le dernier rempart sera Martin Gerber. Le vétéran de 38 ans a été préféré à Reto Berra, titulaire en phase de groupe lors du succès suisse 5-2 sur les champions du monde 2010.
Avant match Les Helvètes, qui se qualifient pour ce stade de la compétition pour la première fois depuis 2010, pourront compter sur le joueur du Canadien de Montréal, Raphael Diaz. L’ex- zougois, a joué son premier match contre la Biélorussie mardi (victoire 4-1). Diaz sera logiquement associé à Roman Josi dans la première ligne défensive suisse.
Avant match La Suisse impressionne dans ce championnat du monde 2013. Dans la Global Arena de Stockholm, la troupe de Sean Simpson a tout simplement remporté ses sept rencontres du round robin, une première. Elle finit ainsi en tête du groupe « s » et se frottera au 4e et dernier qualifié, la République Tchèque.
Avant match On connait déjà une équipe qui disputera le dernier carré ! En effet, sur le coup de midi, La Russie, tenante du titre, affrontait les USA. L’arrivée de la star de Washington, Ovechkin, n’aura pas suffi pour la nation numéro un du hockey sur glace. La Russie a volé en éclat pour s’incliner sur un score sec et sans bavure de 8-3. À 17h30 la Slovaquie, finaliste l’an dernier, aura besoin d’un exploit face à la Finlande emmenée par un Petri Kontiola en feu (12 points en 7 matchs). Et en soirée, le choc très attendu entre la Suède et le Canada. Les Scandinaves pourront compter sur l’arrivée des frères Sedin, Daniel et Henrik, éliminé des play-offs de NHL avec les Canucks de Vancouver.
Avant match Nous allons suivre le 2ème match de ces ¼ de finale qui oppose la Suisse à la République Tchèque. La rencontre débutera à 14h45.
Avant match Bonjour et bienvenu sur notre site pour suivre en direct les quarts de finale du Championnat du monde de hockey sur glace 2013.